Mon panier
Accueil > Entretiens > Comment peindre le manche de son couteau ?

Comment peindre le manche de son couteau ?

Ce tutoriel vidéo est accompagné d’un texte qui présente chacune des étapes.
Au delà de l’aspect esthétique certain, peindre tout ou une partie de son manche permet de personnaliser son couteau et en faire un Acolyte bien à soi.
Place à la couleur, à la peinture et à votre créativité ! 


 

 

Si vous ne souhaitez pas vous lancer directement dans le grand bain de l’art abstrait, n’hésitez pas à vous entrainer sur des chutes de bois ! C’est toujours intéressant de comprendre comment la peinture va se comporter, dompter l’aérosol et personnaliser vos motifs.
La peinture peut se faire à la fois sur un manche en hêtre et en noyer. Tout dépendra de la couleur retenue, certaines s’accorderont mieux avec le hêtre et d’autres avec le noyer.

 

Quelques ustensiles de bases sont à prévoir pour vous lancer. 

De toute évidence la peinture est au centre de ce tutoriel. Il existe plusieurs méthodes (au pinceau, à l’aérosol, à l'eau…). Pour ma part j’ai retenu celle de l’aérosol pour sa capacité à recouvrir l’ensemble d’une partie avec volupté et d’éviter que la peinture s’accumule à plusieurs endroits.
Aussi, il est primordial d’utiliser un ruban adhésif. Il permettra de couvrir les parties que nous ne souhaitez pas peindre sans détériorer votre manche et créer des bavures trop importantes.

Pour le vernis, j’ai également choisi un vernis en aérosol pour les mêmes raisons que la peinture. Toutefois, le vernis au pinceau est très bien.

Enfin, pour ceux qui ne veulent pas tâcher leurs mains, vous pouvez vous équiper de gants jetables.

 

Avant de vouloir tout peindre, veillez à prendre quelques précautions :

  • un lieu aéré
  • la peinture en aérosol est très volatile, vérifiez à ce qu’il n’y ait pas d’objets ou de vêtements trop précieux proche au risque de les tâcher
  • attention aux cheveux longs et aux longues barbes, préférez le coiffeur à la bombe aérosol

 

Etape 1 :

Préparez votre manche avec le ruban adhésif. Vous allez recouvrir les parties que vous ne souhaitez pas peindre. Vous pouvez créer une ou des formes plus ou mains complexes. N’hésitez pas à combiner les couleurs, par exemple sur du noyer le rouge et vert vont très bien ensemble. Vous pouvez aussi peindre d’une seul et même couleur tout le manche. 

Vous pouvez faire un tour sur internet afin de trouver des inspirations. Petit tips : vous trouverez plusieurs combinaisons et motifs sur des pagaies en bois 😉.

 

Pensez à bien protéger le trou du manche en faisant une petite bille de ruban que vous placerez à l’intérieur.

Vérifiez bien à l’intersection du ruban et du manche, que le ruban soit bien collé afin d’éviter que la peinture se faufile en dessous.

 

Etape 2 :

Déterminez une distance d’environ 20 cm pour appliquer la peinture. Veillez à ne pas être trop prêt au risque que la peinture s’accumule beaucoup trop sur votre manche et fasse des pâtés. Allez-y doucement.

Une fois les surfaces correctement recouvertes, patientez quelques minutes avant de retirer les rubans puis laissez sécher plusieurs heures sur des cure dents.

 

Etape 3 :

Passez le vernis en aérosol de haut en bas du manche et de gauche à droite pour que la surface soit homogène.
Vous pouvez passer plusieurs couches de chaque côté afin de couvrir convenablement l'ensemble de votre manche Acolyte.
Vérifiez qu'il ne reste pas de la peinture sur vos doigts car vos empreintes risqueraient de marquer la partie intacte de votre manche…

Une fois les couches appliquées, laissez sécher plusieurs heures.

 

Etape 4 :

L’attente a été interminable, alors place à l’assemblage.
Vous pouvez dès lors vous précipiter pour le montrer à vous amis, ou pour les plus gourmands découper une belle tranche de saucisson bien méritée. Soyez fier de vous et de votre Acolyte !

N’oubliez pas de poster une photo sur Instagram en taguant Acolyte sur la photo et en utilisant le hashtag #monacolyte

Ecrit par le 02/07/2020
Dernière modification le 02/07/2020
Catégorie : Entretiens
Autres articles sur :

Commentaires


<<