Mon panier
Accueil > Entretiens > Comment démonter son couteau pour un entretien optimal ?

Comment démonter son couteau pour un entretien optimal ?

Acolyte pense à tout et vous propose un kit d’entretien spécifique pour réaliser toutes ces étapes. Ce kit d’entretien est complet et contient tout le nécessaire.

Vous retrouverez :

  • Une chamoisine Astic Brille, fabriquée en France
  • Un flacon de 10 ml d’huile de lin
  • Une pierre à aiguiser à emporter partout avec vous
  • Deux papiers de verre, grains 320
  • Une pochette en coton pour transporter le tout et ne pas perdre vos accessoires

 

L’avantage d’avoir pu fabriquer et assembler soi-même son Acolyte permet de pouvoir le démonter et l’entretenir en toute simplicité.

L’entretien de votre couteau se fait en 4 étapes :

 

  • Démonter votre couteau :

Pour cela munissez-vous de la clé Allen fournie et dévissez l’ensemble des vis, puis les axes. Retirez également l’intercalaire.

Astuce : pensez à ranger les vis et axes dans un récipient afin de ne pas les perdre.

 

  • Nettoyer votre couteau de poche :

Une fois démonté il est très facile de nettoyer votre bon vieux Acolyte.

Munissez-vous d’un tissu propre et frottez le bois pour retirer toutes les impuretés. Utilisez ensuite le papier de verre fin (320) fourni et poncez légèrement l’ensemble du manche : face extérieure et intérieure.

L’ouverture régulière de la lame va naturellement foncer le bois à l’intérieur du manche, insistez davantage sur cette zone à l’aide du papier de verre.

 

  • Lubrifiez votre couteau de poche :

Lorsque vous aurez bien nettoyé et poncé l’ensemble des parties de votre manche, prenez à nouveau votre tissu propre et dépoussiérez votre manche afin de préparer au mieux le bois à recevoir l’huile de lin.

Dévissez le flacon et déposez quelques gouttes d’huile sur un coin de votre tissu puis appliquez l’ensemble sur chacune des plaquettes.

Une fois l’huile de lin correctement appliquée, il est nécessaire de laisser le bois s’en imprégner. Idéalement patientez 24h.

 

Profitez-en pour nettoyer et faire briller la lame, l’intercalaire et la visserie à l’aide de la chamoisine Astic Brille. Il n’est pas utile de la mouiller, cela se fait à sec.

Si de la poussière est coincée dans les têtes de vis, prenez un cure dent par exemple et retirez la. Évitez les objets qui pourraient rayer ou abimer les têtes.

 

  • Assemblez votre couteau :

Après les 24h, et une fois l’ensemble des pièces nettoyées et lubrifiées, il temps d’assembler votre Acolyte.

Si tout se passe bien et si vous n’avez pas perdu les vis et axes, il est temps que chacun retrouve sa place. Une fois les pièces assemblées et positionnées, commencez par serrer légèrement les vis, tester la fluidité de l’ouverture de votre couteau et ajustez. Répétez l’opération jusqu’à ce que vous ayez suffisamment de résistance pour tenir la lame en place.

 

Quelques conseils … de bases mais souvent oubliés :

  • Ne jamais laisser tremper votre Acolyte dans un évier ;
  • Ne jamais mettre votre couteau au lave-vaisselle ;
  • N’utilisez pas de savon, de produit vaisselle ou de détergent sur le manche en bois;
  • Essuyez la lame immédiatement avec la chamoisine après avoir nettoyé le couteau avec une éponge humide ;
  • Évitez de la laisser sécher à l’air libre ;
Ecrit par le 13/03/2020
Dernière modification le 13/03/2020
Catégorie : Entretiens
Autres articles sur :

Commentaires


<<